SAVOIR-FAIRE : MISE EN MARCHÉ_

LA VENTE D’ŒUFS DE POULES QUE VOUS ÉLEVEZ

Extrait de notre « GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE MISE EN MARCHÉ LOCALE 2019 » 

 

Pour tous les Québécois qui le désirent, il est possible d’élever jusqu’à 99 poules sans acheter de quota. Le quota est un mécanisme de contingentement associé à la gestion de l’offre canadienne. Vos 99 pondeuses produiront entre 1 500 et 2 000 œufs par mois, soit entre 125 et 166 douzaines d’œufs. Voici les différentes manières de les mettre en marché :

 

1. VENDRE SES ŒUFS EN COQUILLES CIRCUITS COURTS

 

> Vente chez soi, dans les marchés publics, foires alimentaires, points de chute, marchés de solidarité, coopératives dont vous êtes membres :

      aucun achat de quota requis jusqu’à 99 poules; 


      aucun permis requis si vous êtes un producteur agricole au sens de la Loi sur les producteurs agricoles (Article 1, alinéa j) SINON un permis de vente au détail - préparation générale (324 $/an en 2019) est requis;

      les œufs doivent être offerts à la vente au plus tard dix jours après la ponte.

      informations à indiquer sur les contenants d’œufs :

o   le nom et l’adresse du producteur, de l’exploitant agricole ou de sa ferme,

o   l’inscription « œufs non classés »,

o   l’inscription « Garder réfrigéré́ » ainsi qu’une date limite de conservation fixée à 30 jours à compter de la date de la ponte;

      l’emplacement choisi pour la vente au détail doit être situé à moins de 150 kilomètres du lieu de production des œufs ou à l’intérieur d’une même région administrative. Cette condition s’applique aussi au commerce électronique ou à la vente en ligne.

      salubrité des œufs :

o   avoir une coquille propre et intacte;

o   être exempts de moisissures et d’odeurs étrangères à celle d’un œuf sain;

o   ne pas avoir été incubés;

o   ne pas être issus de l’abattage des poules;

o   être conservés à une température constante qui n’excède pas 13 °C après la cueillette et pendant la livraison, ainsi qu’à une température constante qui n’excède pas 7 °C aux points de vente;

 

2. PRÉPARER DES PRODUITS AVEC SES PROPRES ŒUFS NON CLASSÉS, DANS UNE CUISINE DOMESTIQUE OU UN LOCAL DE PRÉPARATION, ET EN FAIRE LA VENTE DIRECTE AUX CONSOMMATEURS

      aucun achat de quota requis jusqu’à 99 poules; 


      un permis de vente au détail - préparation générale (324 $/an en 2019) est requis;

      maximum de 100 kg de produits préparés par mois (si la préparation se fait dans votre cuisine domestique;

      vente directe seulement (à votre domicile, dans un marché public ou une foire agroalimentaire, à un point de chute, marché de solidarité, coopérative dont vous êtes membres);

      mentionner l’origine des œufs sur le produit;

      salubrité des œufs utilisés pour la transformation:

o   avoir une coquille propre et intacte;

o   être exempts de moisissures et d’odeurs étrangères à celle d’un œuf sain;

o    ne pas avoir été incubés;

o   ne pas être issus de l’abattage des poules;

o   être conservés à une température constante qui n’excède pas 7 °C sur les lieux de préparation;

o   être exempts de taches de sang, de taches de « viande » ou d’autres anomalies détectables au cassage;

      Les produits préparés à partir d’œufs non-classés doivent avoir subi une température interne de cuisson de 74 °C ou avoir un blanc ou un jaune d’aspect ferme.

      Soulignons que vos préparations peuvent aussi contenir de la viande (par exemple une quiche au jambon);

 

 

  3. CLASSER SES ŒUFS DANS UNE LOCAL DE PRÉPARATION POUR LES VENDRE EN GROS, EN COQUILLE OU SOUS FORME DE PRODUITS TRANSFORMÉS.

      Si vous possédez un troupeau de moins de 300 poules pondeuses, vous n’avez pas à enregistrer votre poste de classement, que ce soit auprès de l’Agence Canadienne d’Inspection des Aliments (ACIA) ou du ministre du MAPAQ.

      Aucun permis n’est requis

      Vous pouvez avoir un poste de classement dans votre cuisine domestique ou dans un local de préparation, si les autres activités de transformation alimentaire ne s’y déroulent pas en même temps que le classement des œufs.

      Les produits préparés à partir d’œufs classés ne doivent pas nécessairement avoir subi une température interne de cuisson de 74 °C ou avoir un blanc ou un jaune d’aspect ferme.

      Le poste de classement doit respecter les règles de construction, d’aménagement et d’opération d’un poste de classement (voir la section 5,2 du Règlement sur les aliments de la Loi sur les produits alimentaires ET enpleinegueule.com/francais/classification.html)

 



INSCRIVEZ-VOUS
Pourquoi s'inscrire?
- Pour savoir ce qu'il y a de neuf!
-
Pour connaître nos offres saisonnières
-
Pour être invité à participer à nos événements
- gastronomiques privés selon votre région.
*
 
*important